Pourquoi un dégoût si profond et relié à la dépression ?

Découvrez pourquoi ces symptômes et pourquoi on ressent l'émotion du dégoût profond et ce sans fin.

ÉMOTIONS

Par Alex Lange N.D.

3/22/20243 min read

Pourquoi un dégoût si profond et relié à la dépression ?

Le dégoût profond va se manifester lorsque quelque chose est laissée, imposée et qu'on ne peut pas fuir. On impose sans retenue et sans considération pour les autres. On ne peut pas limiter, ou renoncer à cette chose. En quelque part, nous savons qu'il y a un mensonge et que la vérité n'est pas présente, ce mensonge se fait validé comme si c'était la vérité. La dépression, vient toujours lorsqu'on ne répond pas au besoin de l'émotion, vu qu'on ne peut pas fuir ou agir. Ou même, lorsqu'on ne comprend pas nos émotions et comment y répondre correctement.

Comme exemple, sur les réseaux sociaux et à travers les écrans, des tendances et nouvelles cultures ont émergé. Ces publicités, ces personnages, ces idées, sont 'obligatoires', c'est-à-dire, que mes yeux verront ces choses et mon mental va les encoder. Si je suis 'bombardé' de ces mensonges je peux ressentir le dégoût. (Ils ont essayé de m'exciter avec leurs images perverses, au lieu d'être excité, je suis dégouté, car je n'adhère pas à ces mensonges et j'ai perçu leur intention de perversion).

À travers la paresse, la constance et la popularité, elles deviennent tolérées, banales et justifiées. Plusieurs, suivant les courants, vont adhérer, encourager, glorifier et aduler ces tendances. Les autres ne vont pas s'y opposer se croyant impuissant et donc toujours à la merci du plan médiocre proposé. Pourtant, ces choses devraient être condamnées.

Comme exemple, des 'personnes', acteurs, influenceurs, nous montrent (imposent) leur corps et gestes dépravés avec fierté vicieuse, perverse, arrogance impudique, éhonté, sans scrupule, sans vergogne, dépourvus de toute retenue, et dénués de toute morale, d'empathie, de compassion et de conscience.

Comme s'ils essayaient de me dire : 'Regarde moi, je suis 'hot' n'est-ce pas ?' Ces messages sont désespérés à tenter tout pour essayer de m'exciter, afin que j'adhère à leur délire pervers. Pourtant, si je pouvais leur répondre, je dirais : "S.V.P. Au lieu de parader, je t'invite humblement à retrouver ton sens de l'humilité, à te vêtir dignement et à contribuer de manière significative et concrète à l'amélioration de ce monde"...

Beaucoup d'esprits faibles, vont croire que c'est 'hot' que ces gens représentent la perfection. (Puisque celle-ci est validée publiquement). Persuadés de leur supposée perfection, se placer, arrogamment, au-dessus des autres. Pourtant, il est possible que leur conception du 'hot' valorise en réalité des aspects qui peuvent être considérés comme des handicaps...

Quand nos semblables nous comparent à ces mensonges, en nous rabaissant. Cela révèle leur adhésion à ces normes trompeuses, ce qui peut être encore plus profondément répugnant, dégoûtant.

Par une tolérance laxiste envers ces comportements, nous laissons ce monde se métamorphoser en un théâtre de décadence, où la moralité, la dignité et la véritable classe sont absentes, dévalorisées. Ce paysage dégénère progressivement en une scène obscène, marquée par une perversion profonde et dégoûtante. Un monde prêt à humilier et choquer pour satisfaire leurs côtés égoïstes et pervers qui passe pour le 'normal hot'.

Ces attitudes devenues banalisées représentent une véritable insulte à la dignité humaine et constituent une offense envers la vie elle-même. Les choses laissées à la dérive et banalisées vont être la cause du profond dégoût qu'on ressent, ou des symptômes reliés (maux de coeur, nausées, dépression, l'hyper vigilance, malaise, ou détresse émotionnelle, respiration saccadée, battements de coeur rapides, transpiration excessive, la perte d'appétit, etc.).

Je crois sincèrement qu'il serait grand temps de rétablir les valeurs fondamentales de respect, d'intégrité et d'empathie, d'humilité, et de rejeter fermement cette culture de l'égo, l'égoïsme et de la décadence.

Il est également bien de reconnaître que la honte n'est pas que mauvaise et que bien des gens devraient la ressentir face à ce monde afin de faire des bons changements dans cette société...

Voir l'article sur le sentiment de dégoût : https://alexlange.ca/degout